Se rendre au Machu Picchu 

Monument incontournable du Pérou et de l'Amérique du Sud, le Machu Picchu reste un des monuments les plus énigmatiques du monde. Pour découvrir comment y accéder facilement, c'est ici ! 

Comment se rendre au Machu Picchu ?

Pour les plus gros budget :

Il est possible de prendre le train à Ollantaytambo jusqu'à Aguas Calientes, et de prendre le bus pour effectuer l'ascension du Machu Picchu, ce qui ne prend que 30 minutes !

Pour les petits budgets :

Avant toute chose, il faut vous rendre à Cuzco, la ville sacrée, pour commencer votre périple pour accéder au merveilleux Machu Picchu. Par avion ou par bus de Lima, les durées et prix ne sont évidemment pas les mêmes (environ 100€ AR pour 1h50 de vol) .. Tout dépend du temps que vous avez !

 

Arrivé à Cuzco et ses 3400m d'altitude tout de même, préparez-vous à vous sentir un peu bizarre, surtout si vous avez pris l'avion ! L'avantage du bus en dehors de son prix c'est que l'on s'habitue petit à petit à l'altitude.

 

Direction ensuite le ministère de la culture de Cuzco pour prendre vos précieux tickets pour le Machu Picchu. Pour les prix actualisés de 2017 c'est ici et ici pour éviter les taxes d'agences, mais attention le site n'est pas disponible en français.

 

Petit conseil : Pour les plus motivés, profitez d'être à Cuzco pour acheter des lampes frontales si vous n'en avez pas. Et oui, un lever de soleil sur une merveille du monde se mérite ! ;) Normalement, les petits magasins qui en proposent peuvent vous vendre les billets de bus direction la centrale hydroélectrique pour environ 65 soles, repas inclus et 6h de route tout de même, dans un mini, mini bus.

Départ le lendemain matin pour Ollantaytambo, lieu de notre premier arrêt, puis Santa Teresa et enfin la fameuse centrale hydroélectrique ! C'est un magnifique trajet qui vous attend, les paysages changent au fil de la route : des plaines vertes, falaises rocheuses, pour enfin dépasser le haut de la montagne à 4000 mètres d'altitude et la "Neblina", sorte de brouillard constant. En revanche, traverser les montagnes péruviennes ne sera pas de tout repos, entre les cascades qui ralentissent le van et la vision de 3000m de dénivelé à 50cm du bord de la route, bonne chance pour rattraper votre sommeil durant ce parcours !

Enfin arrivé à la centrale, pas vraiment reposé, mais plein de bonne volonté, c'est 2h15 de marche à travers la forêt péruvienne qui vous attend, le long de la voie ferrée du train reliant Cuzco à Aguas Calientes et de la rivière Urubamba. La route n'est pas facile, mais la douleur des cailloux et la lourdeur du sac n'enlève rien à la beauté de la flore qui vous entoure !

 

L'arrivée à Aguas Calientes fait énormément plaisir, jusqu'au moment où l'on se rend compte que notre auberge se trouve tout en haut de ce petit village touristique : logique, le départ pour le Machu Picchu se trouvant à l'entrée, c'est là que se trouvent les auberges les plus couteuses. 

 

Après un très courte nuit, c'est à 3h45 du matin (d'où les lampes frontales) que nous partons en direction du pont des ruines pour enfin commencer l'ascension du Machu Picchu ! Il faut s'armer de courage pour entreprendre la montée des 1200 marches à 5h du mat'.. mais le résultat en vaut la peine ! C'est un site grandiose qui s'offre à vous, et avec un peu de chance, les premiers rayons de soleil pointeront le bout de leur nez sur le monument en même temps que votre arrivée !

Je laisse les guides et autre documentation vous faire la visite du Machu Picchu, ils s'en occuperont bien que moi ! N'oubliez pas de faire tamponner votre passeport à la sortie, ce n'est pas tous les jours qu'on peut avoir une des 7 nouvelles merveilles du monde dans son petit carnet ! ;)

 

Allez, bonne route !